LA MAURIENNE

Monter un col à vélo, vous en rêviez ? La Maurienne l’a fait !

Fini le temps où ces montées étaient réservées aux cyclosportifs aguerris. Avec la tendance VAE, les plus grands cols de Maurienne se révèlent être à la portée de tous, pour le plus grand bonheur des cyclistes. Galibier, Iseran, Télégraphe… si ces grands noms évoquent dénivelé important, altitude et gros efforts, le VAE offre de nouvelles perspectives ! En douceur et à son rythme, la Maurienne vous invite à redécouvrir le cyclisme, en mode cyclotourisme pour une échappée sauvage et spectaculaire, toujours accessible. De quoi planifier de belles sorties en septembre et profiter pleinement des derniers jours d’été.

Col du Télégraphe et du Galibier

Col du Télégraphe et du Galibier
Monter à la table d’orientation sur le promontoire situé juste au-dessus du parking du col ;
Rapporter du beaufort, le fromage local, de la ferme du Galibier située en bord de route, juste avant d’arriver au col ;
Boire un coup pour se rafraichir ou se restaurer à l’auberge de Plan Lachat, une escale parfaite pour cyclistes et randonneurs sur la route du Galibier.
Mieux vaut être en forme pour se lancer dans cette magistrale aventure des cols du Télégraphe et du Galibier, qui cumulent à eux deux pas moins de 35km d’effort et plus de2000m de dénivelé positif.
Panoramas, hameaux et petits villages savoyards défileront sous vos roues tout au long du parcours.
Que faire au sommet ?
– Monter à la table d’orientation sur le promontoire situé juste au-dessus du parking du col ;
– Rapporter du beaufort, le fromage local, de la ferme du Galibier située en bord de route, juste avant d’arriver au col ;
– Boire un coup pour se rafraichir ou se restaurer à l’auberge de Plan Lachat, une escale parfaite pour cyclistes et randonneurs sur la route du Galibier.

Col du Glandon et de la Croix de Fer

Si le col du Glandon est probablement l’un des plus durs cols de Maurienne, le VAE permettra aux curieux de vivre une expérience inoubliable, entre la chaine de Belledonne à l’Ouest et les sommets du domaine skiable des Sybelles à l’Est, avec à l’arrivée, un point de vue spécialement aménagé pour apercevoir le Mont-Blanc. De là-haut, les dernières forces préservées par l’assistance électrique permettront de parcourir les ultimes kilomètres pour rallier le col voisin de la Croix de Fer (2067 m).

Que faire au sommet ?
– Boire ou se restaurer au restaurant de la Croix de fer avec une vue magnifique sur lesAiguilles d’Arves et d’Argentières ;
– Se lancer dans une rando pédestre vers le refuge de l’Etendard (2h de marche aller), aulac Bramant. Les plus courageux pourront poursuivre vers le glacier de Saint-Sorlin (3 à 4hde marche aller).

Col de l’Iseran

Situé à 2764 m d’altitude, le Col de l’Iseran est le plus haut col de montagne routier des Alpes. Son ascension en fait une des plus prestigieuses avec un paysage magnifique sur les hauts sommets et glaciers qui l’entourent. Un géant alpestre à gravir sans modération, à quelques tours de roues de la frontière italienne.

Que faire au sommet ?
– Visiter la chapelle Notre-Dame de Toute Prudence : Edifiée en 1939 par Maurice Novarina, elle porte, au-dessus du porche, une statue de la Vierge, signée du sculpteur Edgar Delvaux.
– S’octroyer une pause bien méritée au restaurant le Col de l’Iseran pour découvrir les spécialités régionales dans une ambiance conviviale, et respirer le grand air avant de redescendre.

La Maurienne, accessible à tous !

Face au succès grandissant du VAE et pour permettre au plus grand nombre de découvrir la région à vélo, qu’on soit sportif confirmé ou non, la Maurienne a su s’équiper ces dernières années et compte pas moins de 30 points de location de vélo à assistance électrique, répartis sur l’ensemble du territoire.

Votre séjour facile

Pour faciliter l’organisation de votre séjour et de vos parcours, découvrez la carte interactive créée par Maurienne Tourisme pour retrouver en un clic les itinéraires incontournables et les nombreux services mis à disposition des cyclistes, comme les bornes de recharge, indispensables à tout séjour en VAE ! :

Un pique-nique made in Maurienne

Qui dit sortie à vélo, dit ravito ! Quoi de mieux qu’un pique-nique aux saveurs locales pour parfaire une sortie vélo ?Croc’Maurienne propose ainsi une formule pour apporter un peu de réconfort avec l’effort. Au menu : un casse-croute 100%local avec du beaufort AOP, le fromage star de la région, de la charcuterie du coin, du bon pain et une petite touche sucrée locale en dessert. Le tout emballé dans un sac à dos en coton pour faciliter son transport à vélo.

Tarif : 14€ pour 2 personnes (hors boissons) ;
Pour réserver son ravito : contactez le06 52 86 17 62 ou par mail :
https://www.velo-maurienne.com/contact/

« La Maurienne, le plus grand domaine cyclable du monde® » est une marque gérée par l’association Maurienne Tourisme qui fédère les collectivités et professionnels du tourisme du territoire.12 cols dont 6 mythiques • 60 itinéraires • 4 espaces VTT labellisés FFC • 5pumptracks • 1 stade BMX • Un parc locatif global de plus de 250 vélos à assistance électrique • 1 Label pour l’accueil des cyclistes:110 établissements référencés • Plus de 30 événements chaque année : le Tour de France, le Tour de l’Avenir, la Trilogie de Maurienne, la Transmaurienne Vanoise, Le Tour de Savoie Mont Blanc, les enduros séries VTT, etc.

Related Post

ALAIN PROSTALAIN PROST

Alain Prost est un passionné de vélo Alain Prost véritable légende de la formule 1 dans les années 80 nous raconte sa passion pour le vélo et surtout pour le